Les Amis fournissent une petite armée de bénévoles pour seconder le personnel de la Ferme dans l’entretien des jardins d’ornement, de l’Arboretum, du brise-vent et, à l’occasion, d’autres parties de la Ferme. Ces équipes travaillent habituellement le matin de mai à septembre.

La diversité d’âge (minimum 14 ans), de sexe et d’horizon des bénévoles enrichit le non négligeable plaisir d’être en plein air, de côtoyer les autres, d’en apprendre davantage sur les plantes, de découvrir de nouvelles astuces jardinières et, bien entendu, de contribuer au bien commun en bonifiant un espace public.

    • Les deux équipes des lilas secondent le personnel de la Ferme sur les nombreux lilas, dont plus de 800 spécimens de 325 variétés différentes. Les lilas ont été introduits dans la Ferme à la fin du XIXe siècle et une nouvelle espèce a été créée dans les années 1920.Une équipe élague et émonde les lilas partout dans la Ferme, tandis que l’autre désherbe et entretient les spécimens des jardins d’ornement.

 

    • La collection de pivoines de la Ferme expérimentale centrale est l’une des plus vastes au Canada, avec ses quelque 600 variétés réparties entre 16 plate-bandes des jardins d’ornement.

      Les bénévoles de l’équipe des pivoines soignent ces plantes à fleurs très prisées : mise en terre et désherbage initiaux, placement des tuteurs, enregistrement des dates de floraison, identification, désherbage en continu, et, à l’automne, retrait des tuteurs et coupe des tiges. Ce travail, incessant, n’est pourtant pas difficile et n’exige pas de levage lourd. Nulle crainte non plus de se tromper de plante, car les pivoines sont faciles à reconnaître. Certains membres de l’équipe y sont par amour des pivoines, tandis que d’autres recherchent tout simplement à se rendre utiles et à profiter du plein air.

 

    • Les deux équipes des roses poursuivent la longue tradition de cultivation de roses à la Ferme, dont les roses patrimoniales et « Explorateur ». Les roses exigent des soins constants étant donné le problème du scarabée japonais.

      Nos équipes aident le personnel à entretenir voire rajeunir les rosiers par la taille, la fertilisation, le désherbage et le remplacement. Elles identifient aussi les différentes variétés. Ce travail exige que l’on puisse se pencher et s’agenouiller pour soigner ces merveilleuses fleurs dans un cadre idyllique.

 

    • L’équipe des iris et des hémérocalles soigne les iris barbus et iris de Sibérie et les hémérocalles, et prête un coup de main dans le jardin de rocaille. Les iris de Sibérie et certaines hémérocalles doivent cette année être divisés. Le travail exige que l’on creuse, replante, désherbe et taille – des activités exigeantes mais non épuisantes.

 

    • L’équipe du jardin Macoun assume des travaux généraux d’entretien dans ce jardin créé dans les années 1930 sur le site de la maison de W.T. Macoun. L’équipe assure la fraîcheur des annuelles et vivaces tout l’été. Les membres de l’équipe doivent connaître les techniques de base du jardinage et savoir reconnaître les mauvaises herbes. Ils en retirent des amitiés, une meilleure connaissance des plantes et la satisfaction d’un bon travail.

 

    • L’équipe du jardin de rocaille est une petite équipe qui s’occupe des plantes nichées entre les roches du jardin d’ornement : conifères, buissons, vivaces et annuelles, ainsi que d’autres plantes typiques de rocailles. L’équipe soigne les plantes et arrache les herbes et espèces envahissantes qui surgissent entre les roches et les pierres.

      Les membres de cette équipe doivent être assez agiles pour conserver l’équilibre sur des surfaces inégales. Ils travaillent à l’ombre des arbres et acquièrent une expérience directe avec les jardins de rocaille.

 

    • L’équipe des hostas soigne un jardin à part, situé le long du sentier menant du rond-point de l’Arboretum. Elle est en train de renouveller le site : recalage des pierres déchaussées et déplacement des spécimens les plus grands à des sites plus propices. L’équipe identifie et étiquette aussi les différentes variétés.

      Ce jardin étant un jardin d’ombre, il y fait toujours frais. L’équipe fait une pause en juillet et août lorsqu’il n’y a rien à faire sauf admirer les hostas.

 

    • Les équipes des vivaces et annuelles soignent une grande variété de plantes, les désherbant et les émondant selon que de besoin. Les membres de l’équipe travaillent fort à coups de trois heures, parfois au plus fort de l’été, et doivent faire preuve de patience avec leurs sujets. Cette équipe à tout faire se compose de personnes qui aiment le plein air, la beauté naturelle et la compagnie de leurs semblables.

 

    • L’équipe du brise-vent soigne la bande d’arbres et buissons qui longe la rue Merivale du côté Ouest de la Ferme. Les bénévoles plantent et entretiennent les arbres et buissons, tondent le gazon, désherbent et arrosent. À la fin de la saison, ils recouvrent les arbres et buissons de sacs de jute pour réduire les dommages causés par les rongeurs et le sel.

      La force physique est un atout dans cette équipe. Ses membres y acquièrent une meilleure connaissance des arbres et buissons et voient se transformer cette zone de simple terrain plat en bosquet.

 

    • L’équipe de l’Arboretum soigne les buissons dispersés parmi les arbres de l’Arboretum : émondage, bordures et désherbage. L’envahissement par le cyanache et le nerprun y représentent un défi de tous les instants.

 

    • L’équipe de floraison surveille et note les dates de bourgeonnement des arbres feuillus de l’Arboretum. Les membres de cette équipe doivent savoir trouver et reconnaître les arbres et buissons en question. Ils en sont récompensés par de belles promenades dans l’Arboretum et la primeur des bourgeons.

 

    • L’équipe GPS assure le relevé et la saisie des données sur l’emplacement des arbres à la Ferme. Les membres de cette équipe doivent idéalement savoir faire de la saisie de données et reconnaître les espèces d’arbres et de buissons. Les données ainsi entrées serviront à rehausser l’expérience des visiteurs dans la forêt urbaine de la ferme et à faciliter l’entretien et le renouvellement des arbres.

 

Quoi qu’ils fassent, les bénévoles contribuent à faire naître la beauté, et tirent une grande satisfaction du fait qu’ils ont contribué à la splendeur des jardins. L’exercice physique améliore la souplesse et détend le corps. Les bénévoles sont aussi enthousiastes que sympathiques.

Autres activités de bénévolat possibles :

    • Soutien administratif : Téléphone, réception, projets spéciaux, traitement de texte, informatique

 

    • Communications : Site Web, relations avec les médias, rédaction/édition, traduction

 

    • Événements : Installation/enlèvement de chaises et tables, installation de panneaux et pancartes, caisse, tri de livres